Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander

Le produit a été ajouté au panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produit
Total commande  To be determined
Total
Continuer votre achat Commander

Comment remplir sa cigarette électronique ?

Remplir une cigarette électronique est un geste simple, qui devient automatique chez les vapoteurs avertis. La méthode de remplissage change quelque peu selon les modèles de réservoirs, en devenant de plus en plus facile avec les dernières générations de clearomiseurs. Avant d’aborder les méthodes de remplissage, récapitulons les principes de fonctionnement de base d’une cigarette électronique.

Un cigarette électronique, comment ça marche ?

Une cigarette électronique, c’est avant tout, une batterie, un réservoir et une résistance. La batterie permet de chauffer la résistance qui va ensuite augmenter la température du liquide contenu dans le réservoir, et permettre la vaporisation tant recherchée.

Il y a quelques années, on trouvait différentes familles de réservoirs, nommés atomiseurs, clearomiseurs ou cartomiseurs… mais de nos jours on parlera surtout de clearomiseurs ou de réservoirs intégrés, qui proposent un remplissage de plus en plus facile et une technologie anti-fuite convaincante.

Vous l’aurez compris, quel que soit le type de réservoir que vous avez choisi, il est nécessaire de le remplir avec un liquide adapté afin de pouvoir vapoter. On entend par liquide adapté, des e-liquides spécifiques à la cigarette électronique, et pas des liquides comme l’eau ou l’huile qui ne permettent pas de vapoter correctement, qui abîment le matériel et peuvent être dangereux pour l’organisme une fois inhalés.

Comment remplir sa cigarette électronique ?

Il existe plusieurs types de réservoirs, qui nécessitent des méthodes de remplissages différentes, plus ou moins pratiques.

Les clearomiseurs

Un clearomiseur est un réservoir le plus souvent transparent pour permettre de vérifier la quantité de liquide contenue à l’intérieur. Un clearomiseur est composé, en plus du réservoir, d’un embout ou drip-tip et d’une résistance. La plupart des clearomiseurs se remplissent par le bas, mais de plus en plus de modèles modernes permettent un remplissage par le haut beaucoup plus pratique et axé anti-fuites.

Les clearomiseurs à remplissage par le bas

Les anciens modèles de clearomiseurs se remplissent tous par le bas, c’est-à-dire, par la partie qui est en contact avec la batterie. Pour remplir ces réservoirs, il convient tout d’abord de dévisser le clearomiseur de la batterie. Ensuite, il faut dévisser la partie basse du clearomiseur, puis remplir avec l’e-liquide en veillant à ne pas mettre de liquide dans la cheminée située au centre du réservoir.

Quelques modèles de clearomiseurs et réservoirs avec remplissage par le bas :

Les clearomiseurs à remplissage par le haut

On voit de plus en plus de modèles de clearomiseurs avec un remplissage par le haut, ce qui permet d’améliorer la praticité du remplissage et d’éviter les fuites. Le remplissage par le haut s’effectue le plus souvent via un système d’ouverture installé au niveau du top-cap du clearomiseur (la partie au-dessus du réservoir où l’on trouve le drip-tip).

Certains modèles ont un top-cap qui se dévisse, ce qui permet un remplissage plus rapide, avec la possibilité de laisser le clearomiseur vissé sur la batterie lors du remplissage.

D’autres sont équipés d’un nouveau système de top-cap coulissant qui permet de réduire le risque de fuites et qui est à ce jour le système le plus évolué du marché.

Quelques modèles de clearomiseurs et réservoirs avec remplissage par le haut :

  • Le Melo 4 par Eleaf et son top-cap coulissant
  • Le Cleito EXO Tank par Aspire avec top-cap dévissable
  • Le Nautilus 2 par Aspire avec son ingénieux système de « chapeau » dévissable

Les réservoirs particuliers

Certaines cigarettes électroniques, comme la Ego Aio, sont faites d’un bloc, la batterie et le réservoir sont indissociables. Pour remplir ce genre de cigarettes électroniques, on a souvent un remplissage par le haut, ce qui rend le remplissage très pratique et facile.

On trouve également des cigarettes électroniques avec un réservoir interne et interchangeable, comme sur l’Atopack Penguin SE par exemple. Ici le réservoir, sous forme de cartouches, se rempli indépendamment de la cigarette électronique, il suffit ensuite de le réintégrer à sa place. Ce type de réservoir est très pratique, dans la mesure où il vous permet d’interchanger les réservoirs et donc les liquides aux grès de vos envies, sans avoir à nettoyer tout le réservoir à chaque changement.

Quelques astuces pour le remplissage de votre cigarette électronique

Les réservoirs sont de plus en plus pratiques à remplir au fur et à mesure de l’évolution des technologies de produits. Il convient tout de même de respecter certaines étapes lorsque vous souhaitez remplir votre cigarette électronique dans les meilleures conditions :

  • Les clearomiseurs ont des contenances différentes et chaque modèle possède une indication de quantité de liquide à ne pas dépasser lors du remplissage, respectez bien ces consignes pour éviter tout risque de fuites.
  • Il est important de ne pas mettre de liquide dans la cheminée qui se trouve au centre du clearomiseur et qui va de la résistance au drip-tip.
  • Pour les clearomiseurs avec remplissage par le haut, il est important de fermer l’airflow de votre clearomiseur lorsque vous remplissez le réservoir pour éviter les fuites de liquides, surtout si les ouvertures sont situées dans le bas de votre clearomiseur.
  • Lors d’un remplissage par le haut, il est plutôt conseillé de séparer la batterie et le clearomiseur avant de le remplir, pour éviter que du liquide ne coule sur la batterie.
  • Il est préférable de remplir son réservoir avant de ne plus avoir de liquide pour garder la résistance imbibée, cela permet d’éviter tout risque de dry-hit.
  • Lorsque vous changez de liquide, pensez à nettoyer votre réservoir et la résistance à l’aide d’un bout de papier essuie-tout par exemple ; cela permet de moins sentir le goût de l’ancien liquide.

 

Laissez un commentaire

Connectez vous pour laisser un commentaire