Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander

Le produit a été ajouté au panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produit
Total commande  To be determined
Total
Continuer votre achat Commander

Les cigarettes électroniques fines

Quand on entend parler de cigarette électronique fine, on imagine tout de suite les modèles ressemblant comme deux gouttes d’eau à de longs stylos, ce n’est plus tout a fait le cas aujourd’hui. Depuis les débuts de la vape on a vu se développer les cigarettes électroniques, et de nos jours, le terme « cigarette électronique fine » englobe plusieurs types de modèles bien différents et plus ou moins fins. Dans cet article nous pourrons voir quels sont les différents modèles disponibles sur le marché et comment choisir sa e-cigarette fine en fonction de ses habitudes de vape.

Les différents modèles de cigarettes électroniques fines

Les cigarettes électroniques évoluent et changent de forme au grès des modes et des nouvelles attentes des vapoteurs. Chaque type de modèle a ses propres caractéristiques physiques, mais également fonctionnelles ; pour s’adapter au mieux à votre profil de vape et à vos besoins.

Les « Cigalike »

Une « Cigalike », comme son nom anglophone l’indique, est une cigarette électronique qui ressemble à une vraie cigarette. Ce type d’e-cigarettes recréé la taille et l’apparence extérieure d’une cigarette, jusqu’à imiter le scintillement dû à la combustion grâce à une LED. Son fonctionnement est rudimentaire et ne permet aucun réglage de puissance et un choix de saveurs très limités (généralement menthe et tabac). La recharge s’effectue en général par un câble USB et le remplissage en changeant totalement la cartouche. Sur ces modèles, il n’y a pas de bouton d’activation ou « switch », la chauffe et la production de vapeur se fait automatiquement par aspiration.

Ce modèle a connu un grand succès dans les toutes premières années de la vape, mais sa faible efficacité et les performances réduites qui en découlent ont tôt fait d’éloigner les futurs vapoteurs. Aujourd’hui ce sont principalement les industriels du tabac qui commercialisent ce genre de cigarettes électroniques.

Les anciennes e-cigarettes de type « pen »

Après les « Cigalike » on a vu arriver sur le marché les cigarettes électroniques de type « pen » ou « ego ». Ces e-cigarettes sont composées de deux parties distinctes, la batterie et le réservoir ou « tank ». La batterie a une forme allongée et tubulaire qui rappel celle d’un stylo, le réservoir lui aussi a le même look. Parmi cette famille de cigarette électronique, on a les modèles sans réglages qui délivrent une tension qui change en fonction du niveau de charge de la batterie, et les modèles avec une tension variable qui permettent plus de polyvalence dans la vape. Avec les modèles réglables, on peu facilement changer la valeur de la résistance utilisée pour modifier l’intensité de la vape par exemple. Sur ces modèles, le réservoir est à remplir ou est sous forme de cartouches interchangeables.

Les cigarettes électroniques tubulaires dites « ancienne génération » sont aujourd’hui encore utilisés par un grand nombre de vapoteurs pour leur praticité et leur efficacité.

Les « tubes » modernes

Les cigarettes électroniques modernes au format tubulaire permettent à tous les vapoteurs, quel que soit leur niveau, de vapoter avec une grande facilité. En général, ces cigarettes électroniques sont petites et discrètes, elles tiennent facilement dans une poche ou au creux de la main. Une e-cigarette « tube » est composée d’une batterie et d’un clearomiseur (scellé ou amovible selon les modèles), qu’il faudra remplir avec du e-liquide. La batterie se recharge via un câble USB et ne nécessite aucun réglage ; la puissance s’adapte automatiquement à la valeur de résistance installée dans le clearomiseur.

Ces modèles sont souvent conseillés aux vapoteurs débutant car ils sont simples d’utilisation, procurent de bonnes sensations de vape et ont une bonne durée de vie. Parmi ce type de cigarette électronique, on trouve d’autres modèles plus orientés vers un public de vapoteurs confirmés à la recherche d’un matériel simple et performant ; avec ces modèles le principe est le même mais c’est l’autonomie, la taille, la puissance de la batterie et les valeurs de résistances qui changent.

Les « pods-vape »

Un « pod-vape » c’est comme un retour aux sources dans le monde de la cigarette électronique ; on retrouve les mêmes caractéristiques que les anciens modèles. On a par exemple une activation automatique lors de l’aspiration sur certains modèles, une autonomie réduite et parfois même un système de cartouche. Même s’ils ressemblent aux anciens modèles de cigarettes électroniques, les « pods-vape » sont mieux pensés, et sont conçus de façon à apporter une meilleure expérience de vape avec plus de vapeur et un risque de fuites réduit.

Ces e-cigarettes sont particulièrement recommandés pour l’usage de liquides à fort taux de nicotine et aux liquides spéciaux contenant des sels de nicotine.

Nos meilleures cigarettes électroniques fines

Les meilleures batteries fines
ModèleCaractéristiques

Ijust S Eleaf
22,90 €

  • Hauteur : 81 mm
  • Diamètre : 24 mm
  • Connectique : 510
  • Réglage : automatique
  • Plage de résistance : 0.15 à 3.50 ohms
  • Capacité : 3000 mAh
  • Témoin de batterie : non
  • Recharge : chargeur USB
Kanger Ipow
19,90 €
  • Hauteur : 110 mm
  • Diamètre : 16 mm
  • Connectique : eGo
  • Réglage : voltage variable - 3 à 5 volts
  • Plage de résistance : 1.5 ohm minimum
  • Capacité : 650 mAh
  • Témoin de batterie : oui
  • Recharge : chargeur eGo
Kanger Evod USB 650/1000
19,90 € / 22,40 €
  • Hauteur : 95 mm / 120 mm
  • Diamètre : 14 mm
  • Connectique : eGo
  • Réglage : aucun – 3.7 volts
  • Plage de résistance : 1.5 ohm minimum
  • Capacité : 650 mAh / 1000 mAh
  • Témoin de batterie : non
  • Recharge : chargeur USB

Les meilleurs kits de cigarettes fines
ModèleCaractéristiques
Vision Spinner 2 + T2
32,30 €
pack-vision-spinner-2.png
  • Hauteur : 196.5 mm
  • Diamètre : 16.5 mm
  • Réglage : voltage variable – 3.3 à 4.8 volts
  • Plage de résistance : 1.5 ohm minimum
  • Capacité : 1650 mAh
  • Témoin de batterie : oui
  • Recharge : chargeur eGo
  • Remplissage : clearomiseur amovible / par le bas
Ego Aio
22,90 €
  • Hauteur : 119 mm
  • Diamètre : 19 mm
  • Réglage : automatique
  • Plage de résistance : 0.5 à 1.5 ohms
  • Capacité : 1500 mAh
  • Témoin de batterie : oui
  • Recharge : chargeur USB
  • Remplissage : par le haut
Stick V8
44,90 €
  • Hauteur : 144 mm
  • Diamètre : 24.5 mm
  • Réglage : automatique
  • Plage de résistance : 0.1ohm minimum
  • Capacité : 3000 mAh
  • Témoin de batterie : oui
  • Recharge : chargeur USB
  • Remplissage : clearomiseur amovible / par le haut
Koddopod (bientôt disponible)
22,90 €
  • Dimensions : 86 mm x 11 mm x 19 mm
  • Réglage : aucun – 3.6 volts
  • Plage de résistance : 2 ohms
  • Capacité : 350 mAh
  • Témoin de batterie : oui
  • Recharge : chargeur USB
  • Remplissage : par cartouche

Quel modèle d’e-cigarette fine choisir ?

Le choix de votre cigarette électronique dépendra de vos habitudes de vape, du liquide que vous souhaitez vaper et des sensations que vous recherchez.

Les vapoteurs à la recherche d’un matériel simple, sans réglage et axé sur une vape serrée, pourront se tourner vers des modèles à tension constante ou vers des pods-vape. Avec les batteries sans réglages, la tension délivrée est en général de 3,7 volts et vous permettra d’utiliser des résistances à partir d’1.5 ohms pour une vape avec peu de vapeur. La plupart des batteries anciennes générations sont compatibles avec des clearomiseurs de la même époque, il est donc important de vérifier le diamètre admissible de la batterie et de prendre en compte le pas de vis du réservoir (510 ou eGo). Les pods-vape seront parfaits pour les vapoteurs utilisant des sels de nicotine et de forts taux de nicotine, grâce à des résistances hautes et des faibles puissances.

Les vapoteurs qui souhaitent se tourner vers du matériel plus polyvalent, mais tout en conservant la simplicité d’utilisation pourront se tourner vers des batteries à tension variable. Avec ces batteries on a la possibilité d’utiliser différents types de résistances et de régler la tension afin de modifier l’expérience de vape, avec plus ou moins d’intensité. Ceux qui souhaitent du matériel moderne pourront se tourner vers des modèles à réglage automatique dont la puissance s’adapte à la résistance installée dans le réservoir.

Les vapoteurs expérimentés pourront se tourner vers des modèles proposant des puissances importantes associées à des clearomiseurs orientés vers une vape intense avec des résistances basses. Avec ces modèles, les réglages se font automatiquement et la plage de résistance acceptée permet une grande polyvalence de vape. Ces modèles, même s’ils restent pratiques à transporter, sont plus imposants que les autres, notamment en raison de la grande autonomie de la batterie.

 

Laissez un commentaire

Connectez vous pour laisser un commentaire