Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander

Le produit a été ajouté au panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produit
Total commande  To be determined
Total
Continuer votre achat Commander

Est-ce que le CBD est une drogue ?

Le CBD ou cannabidiol est désormais disponible dans de nombreux pays, sous diverses formes (e-liquides, huiles, aliments…) ; cette molécule souffre encore d’une réputation parfois controversée principalement à cause d’un amalgame avec l’autre cannabinoïde majoritairement présent dans le chanvre, le THC.

Malgré leur étroite parenté, le CBD et le THC sont différents à de nombreux points de vue et ne doivent donc pas être considérés comme identiques, ni en ce qui concerne leur nature, ni en ce qui concerne leurs effets.

L’Origine du CBD

Le CBD ou cannabidiol est une substance présente en grande quantité dans le cannabis ; c’est, après le THC celle que l’on retrouve le plus dans les différentes variétés de cette plante.

Le CBD entrant dans la composition de nombreux produits à ce jour est principalement issu de variétés de chanvre originellement utilisées pour l’industrie ; ces dernières sont pauvres en THC et contiennent une plus grande part de cannabidiol.

En France, le CBD doit obligatoirement être issu de ses variétés autorisées ne contenant pas plus de 0,2 % de THC.

Différence entre CBD et THC

Les deux substances, même si elles sont présentes dans des plantes similaires, n’ont pas les mêmes caractéristiques et ne présentent pas les mêmes effets sur l’organisme.

Le THC ou delta-9-tétrahydrocannabinol est la substance généralement présente en majorité dans les variétés de cannabis considérées comme illégales. Le THC est connu pour avoir de nombreux effets psychotropes (euphorie, altération de la vigilance…) et peut entraîner une dépendance associée à une résistance plus en plus importante au fur et à mesure de l’augmentation de la consommation.

Le CBD quant à lui n’a pas les mêmes effets que le THC et ne procure pas de sensations d’euphorie. Lors de la consommation de CBD, on remarque généralement une sensation de détente qui aide à la relaxation ; le CBD n’aurait peu ou pas d’effets secondaires, il est cependant recommandé de ne pas abuser de cette substance avant de prendre le volant ou d’effectuer des tâches nécessitant une grande vigilance en raison d’une possible somnolence.

D’autres effets du CBD sont actuellement à l’étude dans le domaine du bien-être et de la médecine comme des applications anti-inflammatoires, anxiolytiques, antiépileptique…

Le statut du CBD

En France, le CBD n’est autorisé que lorsqu’il est issu de variétés de chanvre autorisées, des tiges et graines de la plante et lorsqu’il n’est pas accompagné de THC. Il n’est donc pas considéré comme une drogue mais est directement touché par la législation entourant l’utilisation du chanvre qui est une plante très réglementée.

Tout CBD qui serait issu de variétés non-autorisées contenant une grande quantité de THC (et donc considéré comme du « cannabis ») ne pourrait être commercialisé en France.

De même, l’utilisation des fleurs et feuilles de chanvre n’est pas autorisée en France, qu’elles soient transformées ou non. On peut donc affirmer qu’en France, le CBD n’est pas considéré comme une drogue et qu’il est parfaitement légal d’acheter et consommer des produits qui en contiennent tant qu’ils respectent les règlementations françaises.

Au niveau mondial, le CBD est en expansion, chaque pays développe des réglementations afin d’en encadrer la production et la commercialisation. Dans un but purement informatif, l’OMS a préconisé que le CBD ne soit pas classé comme une substance contrôlée en affirmant que le cannabidiol ne semblait pas être nocif pour la santé.

Laissez un commentaire

Connectez vous pour laisser un commentaire