Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander

Le produit a été ajouté au panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produit
Total commande  To be determined
Total
Continuer votre achat Commander

Qu'est-ce qu'une cigarette électronique

Une cigarette électronique est un dispositif permettant une alternative beaucoup plus saine à la cigarette classique afin de pouvoir arrêter ou tout simplement réduire la consommation des « tueuses ». Elle est composée de 2 parties distinctes :

  • Un atomiseur
  • Une alimentation (ou mod)

L’atomiseur :

Un atomiseur est le terme désignant les clearomiseurs, atomiseurs reconstructibles (ou RTA) et les drippers (ou RDA). C’est la partie essentielle de vôtre e-cigarette car c’est avec ce dispositif que le liquide va être vaporisé et les saveurs restituées.

En fonction du type de vape recherchée, il sera possible de choisir parmi un énorme choix d’atomiseurs qui pourrons plaire aussi bien aux personnes cherchant le tirage serrée d’une cigarette qu’à ceux recherchant un tirage très aérien proche d’une chicha.

Le premier choix à faire pour les néovapoteurs est donc le choix du tirage :

  • Serré (sensation proche d’une cigarette) : avec la vape indirecte
  • Aérien (se rapprochant des chichas) : avec la vape directe

Le 2nd choix se portera sur le type de matériel à utiliser :

  • Le clearomiseur : Il contient une résistance « prête à l’emploi » et facilement interchangeable. C’est le matériel le plus simple à utiliser !
  • L’atomiseur reconstructible : Aussi appelé RTA, il fait partie de la famille des atomiseurs reconstructibles, c’est-à-dire que les résistances (ou coils) sont à faire soi-même ainsi que le passage du coton en son centre. Il est doté d’un réservoir (ou tank) et permet une très bonne restitution des saveurs
  • Le dripper : Appelé RDA, il garde le principe de son petit frère le RTA mais ne possède pas de réservoir. Ainsi il faudra régulièrement remettre de l’e-liquide directement sur la résistance. Cependant il permet la meilleure restitution des saveurs !

Pour le reste et bien cela dépendra des goûts ! Le choix est extrêmement vaste et il est peu probable (pour ne pas dire impossible) de ne pas trouver son bonheur, aussi bien sur le type de vape recherché que sur le design pour les plus exigeants !

Le mod :

Le mod (ou la batterie) est la partie de la cigarette électronique qui alimente en électricité l’atomiseur. Il peut s’agir soit d’une batterie simple, soit d’un mod (pour cigarette électronique modifiée) qui permettra des réglages plus complexe de l’ensemble.

La batterie est l’élément le plus simple, elle se branchera directement sur le clearomiseur et sera activé par un bouton (switch) qui fera circuler une tension prédéfinie dans le clearomiseur qui fera chauffer sa résistance et vaporisera le e-liquide.

Le mod électronique est plus complexe. Il peut être composé d’un accu intégré ou amovible. Il est en général doté d’un écran afin de pouvoir affiner ses réglages et s’adapter au style de chacun ! Egalement doté d’un switch, il sera possible de naviguer à travers différents types d’alimentation de l’atomiseur :

  • VW (mode puissance variable) : il permettra de faire varier la puissance de sortie au niveau du mod afin de s’adapter à la résistance montée sur l’atomiseur. Simple d’utilisation, il faudra simplement faire varier la puissance (donnée en watt) afin de rester dans la plage d’utilisation conseillée de la résistance.
  • TC (mode contrôle de température) : il permettra de faire varier la température du fil de la résistance en fonction du matériau utilisé (Titane Ti, Nichrome Ni200, Acier SS316L, etc…). Ce mode d’utilisation un peu plus complexe, permettra de tirer le meilleur de sa résistance tout en évitant d’avoir trop d’éventuelles projections de e-liquide dues à un mauvais réglage

Le mod mécanique est lui réservé au vapoteur expérimenté ! En effet il s’agit la plupart du temps d’un tube ou d’une box « bottom-feeder » (avec réservoir intégré) qui n’aura AUCUNE régulation électronique. Il faudra alors avoir une très bonne connaissance des accus utilisés ainsi que de la loi d’ohm afin d’éviter tout incident. Ils sont totalement très déconseillés aux débutants et demandent beaucoup de connaissances.

 

Laissez un commentaire

Connectez vous pour laisser un commentaire