Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander

Le produit a été ajouté au panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produit
Total commande  To be determined
Total
Continuer votre achat Commander

Comment fabriquer son e-liquide (en DIY) ?

Vous souhaitez plus de liberté dans le choix de vos e-liquides et vous avez l’âme d’un créateur ? Alors le DIY est la solution !

Le DIY ou Do It Yourself est une expression qui vient de l’anglais et qui évoque le fait de faire sois même les choses, l’équivalent du fait maison en français. Concernant les e-liquides, on trouve plusieurs avantages à utiliser le DIY :

  • Le plaisir de faire soi-même son e-liquide
  • La liberté de créer ses propres mélanges
  • La possibilité de créer une grande quantité de liquide en une seule fois
  • Le prix

En soit, la fabrication de e-liquide en DIY est plutôt simple, c’est au niveau des dosages qu’il faudra être précis. Le principe est de mélanger une base neutre, des booster de nicotine, des arômes et éventuellement des additifs. Après le mélange, un temps de maturation est nécessaire avant toute dégustation.

Fabriquer son propre e-liquide est donc à la portée de tous les vapoteurs motivés et créatifs !

Le matériel pour la fabrication de votre e-liquide

Pour fabriquer votre e-liquide vous aurez besoin de plusieurs ustensiles et contenants, que vous pourrez trouver dans la plupart des boutiques de cigarette électronique ou sur la boutique Fumeo.fr.

La base

base-5050.jpg

La base neutre servira d’ingrédient primaire à votre mélange, il existe plusieurs types de base avec différents ratios de PG / VG (propylène glycol / glycérine végétale).

Le propylène glycol est utilisé depuis des années dans des domaines variés comme : l’industrie pharmaceutique en tant que support pour certains additifs, l’industrie agroalimentaire comme support d’arômes et émulsifiant, l’industrie cosmétique comme conservateur d’humidité, l’industrie du spectacle comme aérosol de fumée…

Le propylène glycol contenu dans nos e-liquides permet de diluer la préparation et sert également de support aux arômes. Sa présence dans les e-liquides permet un très bon rendu des saveurs et provoque également l’effet « hit », la contraction de la gorge que l’on retrouve avec la cigarette classique.

La glycérine végétale est également largement utilisée dans nos produits du quotidien, principalement dans l’industrie pharmaceutique comme ingrédient de la préparation de sirops et dentifrices, dans l’industrie agroalimentaire comme ingrédient de la fabrication de certains bonbons et dans l’industrie cosmétique comme hydratant.

Dans les e-liquides, la glycérine végétale rend la préparation plus visqueuse et atténue les arômes. Elle permet une vape plus douce toute en rondeur et apporte une production de vapeur supplémentaire.

Les bases sont généralement présentées avec des ratios PG/VG type comme 70/30, 50/50, 30/70 ou 0/100. Selon vos préférences de vape, vous pourrez maintenant choisir quelle est la base qui vous convient le mieux, pour rappel :

Propylène glycolGlycérine végétale
  • Arômes intenses
  • Fluidité de la base
  • Hit renforcé
  • Peu de vapeur
  • Arômes adoucis
  • Viscosité de la base
  • Hit atténué
  • Beaucoup de vapeur

Sur Fumeo.fr nous vous proposons des bases neutres en 50/50, 30/70 ou 0/100.

La nicotine

L’ajout de nicotine est bien entendu facultatif, et se fera en fonction de vos habitudes de vape.

Depuis la mise en place de la directive européenne sur les produits du tabac ou TPD, les flacons ne doivent plus dépasser les 10ml s’ils contiennent de la nicotine, et aucune base ne peut dépasser une concentration de 20 mg/ml.

C’est pourquoi vous ne trouverez plus dans le commerce, des bases nicotinées de plus de 10ml, elles ont été remplacées par des boosters de nicotine, des petites fioles de 10ml contenant maximum 20 mg/ml de nicotine.

Pour la fabrication de notre e-liquide, on utilisera donc ces boosters. Ils sont composés d’une base avec un ratio PG/VG et de nicotine. Pour un résultat homogène, il est recommandé d’utiliser le même ratio PG/VG dans la base et le booster de nicotine.

Les arômes

Vous trouverez forcément un arôme qui vous convient parmi les cinq grandes familles de saveurs : classique, menthe, fruité, boisson ou gourmand.

Il existe deux types d’arômes pour vos préparations en DIY : les recettes concentrées issues de grandes marques qui permettent de recréer un e-liquide connu en grande quantité, et les mono-arômes qui peuvent vous permettre de créer une recette totalement inédite.

L’avantage premier d’utiliser des recettes concentrées et de pouvoir recréer un e-liquide dans des quantités importantes et à moindre coût. En suivant les recommandations du fabricant sur les dosages, vous pouvez facilement retrouver le goût initial du e-liquide.

Vous pouvez aussi choisir de créer un liquide avec une seule saveur en utilisant des mono-arômes.

Vous souhaitez créer votre propre recette ? Pour cela, nous vous conseillons de vous tourner vers les mono-arômes que vous mélangerez par la suite. Il y en a pour tous les goûts et vous trouverez des déclinaisons de saveurs très précises de tous les types possibles (gourmands, fruités…). Si vous débutez dans le DIY, nous vous conseillons de commencer par un seul arôme par préparation. Pour trouver la recette parfaite, il faudra tester vos mélanges et être patient, mais cela en vaut le coup, car vous aurez créé votre liquide.

Les additifs

Les additifs sont un ingrédient facultatif dans la préparation de e-liquide, ils servent à ajuster une saveur ou rajouter une note aromatique différente. Les principaux additifs sont :

  • Koolada (Methyl Lactate) : il permet d’apporter un côté frais comme avec la menthe mais sans saveur, il peut également accentuer le hit.
  • Sour (acide Malique) : c’est l’additif qui apporte de l’acidité à vos préparations.
  • Sweetener : il va sucrer les préparations pour un rendu beaucoup plus gourmand.
  • Acetyl pyrazine : cet additif puissant donnera une saveur fumée à votre e-liquide.
  • Vanilline : cet exhausteur rehausse les notes sucrées de votre préparation et arrondi les saveurs.
  • Bitter Wizard : l’exhausteur qui atténue les goûts de sucre

Ces additifs sont à doser avec précaution, car ils sont très puissants. Il est recommandé de rester dans des proportions inférieures à 3% de votre préparation (base + nicotine + arômes).

Le matériel

Pour effectuer vos mélanges en toute sécurité, il est indispensable d’effectuer toutes les manipulations avec des protections (gants, lunettes…), surtout si vous manipulez de la nicotine, qui est toxique par contact cutané et par ingestion.

Il vous faudra également une sélection d’accessoires comme des fioles avec une contenance adaptée à votre production et des seringues pour faciliter les dosages.

Calculer le dosage des ingrédients

Cette étape est l’une des plus importantes et elle demande beaucoup de précision afin d’avoir un résultat cohérent et adapté à vos souhaits.

Le dosage de la nicotine

Le dosage de nicotine se fait grâce à des boosters de nicotine, ils sont présentés le plus souvent avec deux taux : 18 mg/ml et 20 mg/ml.

Le tableau suivant vous permet de déterminer la quantité de booster (en 20mg/ml) à ajouter à votre base neutre pour obtenir une quantité définie de base nicotinée (la base nicotinée recevra par la suite vos arômes) :

Volume total de la base nicotinée finale
Taux de nicotine10 ml30 ml50 ml80 ml100 ml
3 mg/ml1,50 ml4,50 ml7,5012 ml15 ml
6 mg/ml3 ml9 ml15 ml24 ml30 ml
12 mg/ml6 ml18 ml30 ml48 ml60 ml
14 mg/ml7 ml21 ml35 ml56 ml70 ml
16 mg / ml8 ml24 ml40 ml64 ml80 ml
18 mg/ml9 ml27 ml45 ml72 ml90 ml

Nous vous proposons également un tableau pour déterminer les quantités nécessaires avec un booster à 18 mg/ml :

Volume total de la base nicotinée finale
Taux de nicotine10 ml30 ml50 ml80 ml100 ml
3 mg/ml1,67 ml5 ml8,33 ml13,33 ml16,67 ml
6 mg/ml3,33 ml10 ml16,67 ml26,67 ml33,33 ml
12 mg/ml6,67 ml20 ml33,33 ml53,33 ml66,67 ml
14 mg/ml7,78 ml23,33 ml38,89 ml62,22 ml77,78 ml
16 mg / ml8,89 ml26,67 ml44,44 ml71,11 ml88,89 ml
18 mg/ml10 ml30 ml50 ml80 ml100 ml

Le dosage des arômes

Les fabricants conseillent toujours le dosage de leurs arômes afin de permettre un rendu optimal des saveurs. Un surdosage d’arôme rendra votre mélange écoeurant, quand un sous-dosage n’offrira pas l’intensité des saveurs attendue.

Pour vous aider dans le dosage de vos arômes, vous pouvez vous baser sur le tableau suivant. Il vous donne les dosages d’arôme pour une quantité définie de e-liquide, il suffit de rajouter le restant en base neutre :

Volume total du e-liquide
Dosage recommandé d’arôme10 ml30 ml50 ml80 ml100 ml
25 %2,5 ml7,5 ml12,5 ml20 ml25 ml
20 %2 ml6 ml10 ml16 ml20 ml
15 %1,5 ml4,5 ml7,5 ml12 ml15 ml
10 %1 ml3 ml5 ml8 ml10 ml

La fabrication de votre e-liquide en DIY

Vous avez déterminé les arômes qui se trouveront dans votre e-liquide, le taux de nicotine et le ratio PG/VG, il est maintenant temps de faire le mélange en prenant toujours quelques précautions. Munissez-vous de gants et de lunettes si nécessaire, choisissez un lieu où vous pourrez être au calme et où les produits seront hors de portée des enfants.

Le mélange

La première étape consiste à créer votre base nicotinée (si vous vapez avec nicotine), en versant dans un flacon la quantité de booster nicotiné désiré et la base neutre. Une fois les deux ingrédients dans le flacon, secouez énergiquement pour créer le mélange.

Une fois votre base (nicotinée ou neutre) prête, vous pouvez ajouter l’arôme dans les quantités recommandées par le fabricant. Une fois les arômes ajoutés, secouez une nouvelle fois votre flacon pour bien mélanger le tout.

Nous vous conseillons d’attendre la fin de la maturation et d’avoir goûté votre liquide pour décider d’ajouter un additif (l’ajout d’un additif ne nécessite généralement pas de temps de maturation supplémentaire).

Le temps de maturation ou steep

La phase de maturation est une étape cruciale de la création de e-liquide en DIY. Elle permet de développer les arômes du liquide de façon optimum. Pendant le steep, vos liquides doivent être stockés à l’abri de la lumière, dans des flacons fermés. Vous pouvez secouer légèrement les liquides au cours du steep pour un bon mélange des arômes.

Le temps de steep peut varier selon la composition en PG/VG du liquide, en effet un taux très élevé de glycérine végétale entraîne souvent un temps de maturation plus long. Le steep varie principalement en fonction des arômes choisis, on observe selon les familles de saveurs les temps moyens suivants :

  • 0 à 7 jours pour les fruités avec mono-arômes
  • 3 à 7 jours pour les fruités complexes
  • 7 à 15 jours pour les mono-arômes (hors fruits)
  • 10 jours minimum pour les classiques
  • 20 jours minimum pour les gourmands

Ces indications sont approximatives et des concentrés d’une même catégorie peuvent avoir des steeps différents. Le meilleur moyen de savoir si votre préparation est prête à l’emploi, c’est de la tester.

Pour ceux qui souhaitent un mélange parfait et des dosages avec une précision maximale, vous pouvez utiliser d’autres outils, comme le calculateur du site Vapcook.fr qui vous donnera des quantités en millilitres, gouttes et pourcentages.

La conservation de vos e-liquides

Les e-liquides préparés par vos soins doivent être conservés à l’abri de la lumière, dans un endroit sec et à une température d’environ 16°C. Ils doivent toujours se trouver hors de portée des enfants, sans oublier de les protéger également de vos animaux.

Lorsque vous produisez une grande quantité de liquide, il est conseillé de répartir la préparation dans plusieurs flacons, cela évitera l’oxydation de votre liquide si vous prenez beaucoup de temps pour le consommer.

Les e-liquides peuvent, en règle générale se conserver durant un an dans les conditions citées plus haut. Au-delà de cette période, le liquide commence à perdre en qualité.

Pour la conservation de vos bases et arômes, vous pouvez vous référer à la DLUO indiquée sur les flacons.

 

Vous avez désormais toutes les connaissances de base pour vous lancer dans la fabrication de votre e-liquide en DIY.

 

Laissez un commentaire

Connectez vous pour laisser un commentaire