Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Quel dosage de nicotine choisir ?

Différents dosages de nicotine sont disponibles suivant vos besoins et préférences. Voici quelques correspondances pour vous aider à faire votre choix.

  • 0 mg/ml : aucune nicotine, parfait si vous êtes en fin de sevrage tabagique (bravo !), pour garder le geste sans souffrir d'aucune dépendance physique.
  • 6 mg/ml : faible taux, correspond aux cigarettes ultra light.
  • 11 mg/ml (Alfaliquid) ou 12 mg/ml (D'lice) : taux moyen, correspond aux cigarettes light.
  • 16 mg/ml (Alfaliquid) ou 18 mg/ml (D'lice) : taux fort, correspond aux cigarettes classiques.

Vous l'aurez compris, il est important de trouver le bon dosage car si vous en prenez un trop faible vous risquez de ne pas "avoir votre dose" (sensation de manque), alors que si vous optez pour un taux trop élevé vous vous exposez à des maux de têtes et autres palpitations. Je vous rassure, le corps élimine très vite la nicotine, ça ne durera pas longtemps.

Mon conseil si vous démarrez : choisissez au moins 2 dosages différents pour identifier celui qui vous correspond le plus. Vous pourrez même consommer les 2 quotidiennement en fait, car c'est très agréable d'avoir 2 dosages suivant ses besoins liés aux moments de la journée (plus fort le matin par exemple, le soir ou après les repas, et plus léger en journée).

Exemple concret (le mien) : Je fumais un paquet de [BIP, je ne peux citer de marque] par jour (gros fumeur donc), j'ai pris pour débuter 2 flacons de 16 mg et 2 autres de 11 mg (2 saveurs tabac différents : FR-M et FR4). Ca m'allait parfaitement (le 16 dépote vraiment bien). 4 semaines plus tard, je suis passé au 100% 11 mg. J'espère pouvoir passer au 11 + 6 prochainement, puis 100% 6 ensuite, puis 6/0 => 0/0 => arrêt total. Bon ça c'est le parcours idéal, c'est quand même beaucoup + difficile de passer de 11/11 à 11/6 que ça ne l'était pour passer de 16/11 à 11/11.

NB : Vous pouvez tout à fait mélanger les e-liquides si vous ressentez le besoin, que ce soit au niveau du taux de nicotine (ex : 50% 11 mg/ml + 50% 16 mg/ml = 13,5 mg/ml) ou des saveurs (ex : 80% FR-K + 20% menthe fraîche).

De quoi est composé l'e-liquide ?

Les éléments qui constituent l'e-liquide sont les suivants :

  • Propylène glycol (< 76% chez Alfaliquid - 82,5% chez D'lice) : vise à produire l’effet de fumée par les fines gouttelettes liquides formées. C'est également un exhausteur d’arôme. Utilisé depuis longtemps pour simuler la fumée dans les discothèques et dans les concerts par exemple.
  • Glycérine végétale ou glycérol (24% chez Alfaliquid et bio - 16,8% chez D'lice) : même but que le propylène glycol, produire de la vapeur et renforcer les arômes. Egalement utilisée comme additif dans des médicaments, des dentifrices, des sirops, des aliments et des boissons.
  • Alcool et eau pure (< 5%) : servent à fluidifier le tout, l'alcool favorise aussi le "hit", la sensation de gratouillement de votre gorge au passage de la vapeur, tant appréciée des fumeurs.
  • Arôme alimentaire (< 1%) : donne logiquement le goût. Certains visent par exemple à imiter la saveur du tabac, d'autres de fruits.
  • Nicotine : de 0 (aucune nicotine) à 19,6 mg/ml (dosage très fort) suivant les besoins du vapoteur. La nicotine est bien sûr source de votre addiction mais également la première responsable du hit. Plus votre liquide sera chargé de nicotine, plus le hit sera puissant.