Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander

Le produit a été ajouté au panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produit
Total commande  To be determined
Total
Continuer votre achat Commander

Test du Kit Tarot Nano de chez Vaporesso

Vaporesso est une marque qui se positionne comme le spécialiste de la cigarette électronique haut de gamme avec des finitions toujours au top et une technologie embarquée très performante. Avec la petite sœur de la Tarot Mini, la Tarot Nano, composée de la box Tarot Nano et du clearomiseur Veco Tank, Vaporesso nous propose un concentré de puissance et de technologie dans un format mini-mini !

Fiche technique :       

Caractéristiques de la box Tarot nano
Dimensions69 mm x 38 mm x 22,5 mm
Poids121.8 g
MatériauxAlliage de Zinc, alliage d’Aluminium et fibre de carbone
Ecran0.91'OLED
BatterieIntégrée 2500 mAh
Puissance5 à 80 watts
Modes de fonctionnementVW, Smart VW, CCW, TC (NI, TI, SS), CCT, TCR et Bypass
Plage de résistance0,05 à 5 ohms
Plage de température100°C à 315°C / 280°F à 600°F

Caractéristiques du clearomiseur Veco Tank
Dimensions22 mm x 48 mm
Poids37 g
MatériauxAcier inoxydable / Pyrex
Capacité2 ml
Résistances compatiblesEco Universal Coil (EUC)
RemplissagePar le haut - top-cap dévissable
Air-flowRéglable sur le top-cap

Originalité, puissance et compacité pour cette mini box

Le kit Tarot Nano, on le choisit principalement pour sa taille ultra compacte et son design original ! Pour ma part, ce sont les modèles Soul Fire et Dead Walker qui m’ont tapé dans l’œil, et dès la sortie de la boite le résultat est là, des finitions parfaites et un design qui sort vraiment de l’ordinaire.

La boîte est, comme toujours chez Vaporesso, élégante et pratique avec un système de tiroir coulissant ; à l’intérieur, on découvre la box et le clearomiseur, un manuel complet, deux résistances (l’une déjà installée sur le Veco Tank), un ensemble de joints de rechange, un pyrex supplémentaire en cas de casse, et un câble USB-mini USB en métal très résistant.

Une box mini pour une puissance maxi

Lors de la première prise en main, on comprend rapidement l’utilisation du terme « nano » : on découvre que même pour les plus petites mains, la box est super pratique et qu’elle peut facilement se glisser dans une poche de jean. Avec le modèle Dead Walker présenté ici, (et le model Soul Fire), on a un décor en relief, dessiné sur les faces avant et arrières de la box et franchement ça claque ! Pour les modèles plus classiques, on retrouve des imprimés effets carbone dans un alliage de métaux très propre. Sur le reste de la Tarot Nano on a toujours une inspiration géométrique, avec des arêtes bien marquées et avec un switch et des boutons de navigation hexagonaux.

La Tarot Nano est une box avec batterie intégrée, pas besoin d’accus et de chargeur d’accus externe, c’est là son principal atout pour bon nombre de vapoteurs. La recharge se fait donc via un câble USB mini/USB fourni avec la box, et dure quelques heures (plus longtemps si vous vapoter tout en la rechargeant grâce à la fonctionnalité passthrough).

Un chipset intelligent et très fourni

Vaporesso intègre dans la Tarot Nano, un chipset très complet, l’Omni Board 2.0. On a donc le choix parmi 7 modes de fonctionnement : Wattage Variable, Smart WV, Contrôle de température, Bypass, TCR, CCW, CCT. Les prestations sont intéressantes surtout si vous êtes curieux et que souhaitez découvrir de nouvelles manières de vapoter, mais au quotidien il est rare d’utiliser plusieurs modes…

Pour ma part, c’est le mode Wattage variable que je trouve le plus utile et surtout le plus intuitif. C’est le premier mode sur lequel vous arrivez lorsque vous allumez la bête ; sur l’écran on a plusieurs informations, d’abord la puissance réglée en watts, la valeur détectée de la résistance, la tension de sortie en volt (lorsque vous appuyez sur le switch), et le niveau de batterie. Pour modifier la puissance, il suffit d’appuyer sur les boutons - ou +, attention si vous laissez appuyé, les chiffres s’envolent ! La Tarot Nano nous propose un petit réglage très sympathique en mode WV, qui permet de modifier la puissance en début ou en fin de bouffée. Pour accéder aux réglages, il faut appuyer simultanément sur le bouton - et le switch pendant 3 secondes, dans le menu général, sélectionnez le premier champs VW Mode en appuyant sur le bouton menu de nouveau pendant 3 sec, vous avez ensuite le choix entre plusieurs modes :

  • Normal qui délivre la puissance réglée du début à la fin de la bouffée.
  • Slow qui délivre au début de la bouffée une puissance plus basse puis monte jusqu’à la puissance réglée.
  • High qui délivre au début la puissance réglée avant de baisser légèrement.

On trouve également un mode CCW qui permet de régler la puissance en fonction du temps de la bouffée, et un mode smart VW qui règle automatiquement la puissance adaptée à votre résistance ; ce mode peut parfois être approximatif, mais il reste personnalisable et évite principalement que vous brûliez vos résistances en ayant paramétré une puissance trop élevée.

Le mode TC ou contrôle de température est plutôt bien pensé, même s’il reste quelque peu compliqué à appréhender, surtout pour ceux qui n’ont pas l’habitude de délaisser le wattage variable. Grâce à ce mode, vous pouvez régler la température maximum de la résistance à ne pas dépasser, ce qui permet d’éviter les dry-hit.

Pour y accéder, il vous faut appuyer 3sec sur le bouton menu, depuis le mode WV. Vous arrivez alors sur le mode CT adapté aux résistances en Stainless Steel ou Inox, 3sec de plus sur le bouton menu et c’est le mode adapté aux résistances au Nickel, encore 3 sec et c’est le mode pour les résistances en Titane. Il est important de choisir le mode adapté à la composition de votre résistance.

Je vous invite à laisser votre résistance au repos et à température ambiante pendant 15min avant de procéder aux réglages : une fois le bon mode sélectionné, il est nécessaire de verrouiller votre résistance en appuyant simultanément sur le bouton - et le bouton menu pendant 3sec (un cadenas apparaît alors à côté de la valeur de la résistance). Après cette manipulation, vous pouvez régler la température maximale que la résistance ne doit pas dépasser. Pour les débutants en contrôle de température, il est recommandé de commencer à 240°C. La dernière manipulation n’est pas à négliger, il vous faut choisir la puissance en watts, pour cela, accédez au menu (en appuyant simultanément sur le switch et le - pendant 3sec) et choisissez VT mode puis réglez la puissance. Vous êtes prêt à utiliser le mode contrôle de température ! Si la chauffe dure trop peu de temps, vous pouvez monter la température maximale, mais en évitant d’aller trop haut !

Le mode CCT permet de régler la température en fonction de la durée de la chauffe, le mode TCR lui vous permet d’appliquer un coefficient de chauffe. Ces modes sont assez complexes, mais pourront plaire à des vapoteurs curieux et férus de nouveautés.

Un clearomiseur anti-fuite efficace

Le kit Tarot Nano comprend le clearomiseur Veco Tank de Vaporesso, qui s’intègre parfaitement à l’ensemble avec des finitions toujours parfaites et un aspect léger et fin grâce à ses 22mm de diamètre. Le Veco Tank est équipé de très bons joints ainsi que d’un airflow au-dessus du réservoir, ce qui permet d’éviter les fuites surtout lors du remplissage qui se fait par le haut, en dévissant le top-cap.

Côté résistance, elles sont très pratique à utiliser, il suffit d’en glisser une dans le réceptacle prévu à cet effet, pas besoin de la visser. Selon le fabricant, ces nouvelles résistances permettent de faire des économies, car elles ont une durée de vie très longue : je dois bien avouer que même avec des liquides visqueux, la durée de vie des résistances et correcte.

Dans le kit, on trouve une résistance céramique et inox SS316L en 0,5ohm et une avec kanthal et coton en 0,4ohm. Personnellement, j’ai une petite préférence pour les résistances EUC en Inox céramique, pour le rendu des saveurs, la puissance nécessaire qui reste correcte pour les 0,5ohm et la possibilité de vaper en mode contrôle de température. D’autres résistances sont disponibles, en Kanthal et avec des valeurs comprises entre 0,3 et 0,5 ohm.

La vape avec le Veco Tank est donc résolument tournée vers l’inhalation indirecte, mais conserve une certaine polyvalence grâce à un airflow réglable pour de gros nuages de vapeur comme pour une vape orientée saveur.

Mon avis sur la Tarot Nano

Grâce à sa taille compacte, son design original et son efficacité lors de la vape, le kit Tarot Nano de Vaporesso est un très bon modèle, que vous soyez vapoteur débutant ou vapoteur averti. Les différentes fonctionnalités et le menu très fourni pourront paraître compliqués à prendre en main pour les débutants, mais une fois les premiers réglages installés, ce set-up est très facile à utiliser. Sa petite taille est un atout qui séduira à coup sûr les vapoteurs qui ne désirent pas utiliser des clearomiseurs imposants avec un diamètre au-delà de 22mm.

Pour ma part, ce kit est une réussite qui pourra parfaitement être utilisé au quotidien par tous les vapoteurs souhaitant une batterie puissante et compacte, et un clearomiseur anti-fuites et polyvalent.

Laissez un commentaire

Connectez vous pour laisser un commentaire