Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander

Le produit a été ajouté au panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produit
Total commande  To be determined
Total
Continuer votre achat Commander

Mon e-liquide part trop vite : que faire ?

Avant toute chose, il est important de remarquer que chaque vapoteur aura des habitudes de vape différentes, et il n’y a que vous qui puissiez juger votre consommation. La plupart des vapoteurs vivront de nombreux changements dans leur consommation de e-liquide car, une augmentation ou une diminution peuvent être la conséquence d’un changement de matériel, de dosage nicotinique ou tout simplement de goût.

Une augmentation de la consommation selon vos habitudes

Une des principales causes de l’augmentation de votre consommation de e-liquide est le changement du taux de nicotine. Lorsque l’on diminue le dosage de nicotine contenu dans les e-liquides, le corps a besoin de temps pour s’adapter et en effectuant un changement trop rapidement vous risquez de ressentir le manque. Cette sensation de manque et la diminution du « hit » sont souvent palliées grâce à une consommation plus importante de e-liquide.

Si vous remarquez une augmentation trop importante de votre consommation, il est possible de revenir quelque temps à votre ancien taux de nicotine pour pouvoir envisager de diminuer plus sereinement par la suite, sans compenser par une surconsommation de liquide. Il est également intéressant de diminuer le taux de nicotine par palier et d’utiliser des concentrations intermédiaires (pour passer de 12 à 6 mg/ml vous pouvez mélanger, à part égale ces deux taux pour avoir un e-liquide en 9 mg/ml).

Une augmentation de la consommation après un changement de matériel

La consommation de e-liquide peut varier considérablement selon la batterie, le clearomiseur ou les résistances utilisées.

Lorsque l’on souhaite diminuer son taux de nicotine, il peut être intéressant de choisir un matériel plus performant afin de pallier à la perte du « hit », par exemple. Une batterie avec une capacité de puissance plus importante permet d’utiliser des résistances avec des valeurs basses, ce qui engendre une plus grande quantité de e-liquide vaporisée, dans le but de créer plus de vapeur.

L’augmentation de la puissance combinée avec les bonnes résistances aura comme conséquence une consommation plus importante de e-liquide, surtout lors d’une utilisation en subohm (avec des résistances inférieures à 1 ohm).

Si la production d’une vapeur dense vous tient à cœur, mais que vous souhaitez diminuer votre consommation de e-liquide, vous pouvez essayer de diminuer légèrement la puissance de votre batterie et choisir des résistances de 0,1 ou 0,2 ohm plus haut. Une bonne solution peut également être de varier votre matériel selon les moments de la journée ou les envies ; conserver votre matériel le plus puissant et le plus gourmand en e-liquide pour les moments où vous en ressentez vraiment besoin.

Il est courant de voir sa consommation de e-liquide augmenter lorsque l’on change sa manière de vaper, surtout avec le matériel ultra puissant que l’on trouve aujourd’hui sur le marché. Des solutions existent et vous pouvez facilement trouver des cigarettes électroniques performantes, mais avec une consommation normale de e-liquide, comme la Cubox Aio dont la puissance se règle automatiquement selon la résistance utilisée.

L’augmentation de la consommation est souvent un problème par rapport au prix des e-liquides. Une des solutions possibles est de vous lancer dans la création de vos propres liquides en DIY ! Cela vous permettra de produire une grande quantité de liquide, rapidement et à moindres frais.

 

Laissez un commentaire

Connectez vous pour laisser un commentaire