Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

To be determined Livraison
0,00 € Total

Commander

Le produit a été ajouté au panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier Il y a 1 produit dans votre panier
Total produit
Total commande  To be determined
Total
Continuer votre achat Commander

Cigarette électronique qui crépite

Votre cigarette électronique crépite lors de chaque utilisation ? Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal que lorsque vous appuyiez sur le switch de votre cigarette électronique elle se mette à crépiter. Ceci est dû à la chauffe du e-liquide et à la montée en température de la résistance, qui permet la vaporisation du e-liquide.

Ce crépitement ne doit cependant pas entraîner d’effets indésirables, comme par exemple un « glou-glou » ou des projections de liquide. Si c’est le cas, il y a bien un problème au cours de l’utilisation de votre cigarette électronique.

Voici les vérifications à faire afin de régler les problèmes liés au crépitement anormal de votre cigarette électronique.

Vérifier le matériel

Les problèmes liés à un crépitement anormal, qui provoquent des désagréments lors de l’utilisation d’une cigarette électronique, sont la plupart du temps, la conséquence d’un matériel inadapté ou en mauvais état.

Nettoyer le matériel

Si vous êtes confronté à un crépitement intense, un « glou-glou » ou des remontées de liquide, la première chose à faire est de bien nettoyer votre matériel de vape. Vous pouvez faire un nettoyage complet de votre clearomiseur en le démontant complètement puis en passant les pièces qui ne sont pas en contact avec la résistance (pyrex, top cap, drip-tip…) sous l’eau. Avant de remonter votre clearomiseur et de le remplir, il est important de bien sécher les divers composants.

Pour un nettoyage plus rapide, vous pouvez, à l’aide d’un papier essuie tout, sécher l’intérieur du drip-tip et du tube par lequel la vapeur remonte (où de la condensation se forme), mais aussi le pas de vis de votre batterie et le pas de vis de votre clearomiseur.

Changer la résistance

Les effets de « glou-glou » et de remontées de liquides sont souvent la conséquence d’un engorgement de la résistance. Au contraire du « dry hit » où la résistance n’est pas assez alimentée en e-liquide, l’engorgement survient lorsque la résistance est plus imbibée que ce qu’elle peut vaporiser. Cela arrive parfois avec des liquides très fluides et lorsque la résistance et la puissance de la batterie ne sont pas adaptées.

Si lorsque vous vapez, il y a moins de vapeur ou que le goût habituel est différent, il est conseillé de changer la résistance, car elle est probablement en fin de vie. Si, malgré avoir changé la résistance il y a toujours des problèmes de remontées et de forts crépitements, il est possible de diminuer la valeur de la résistance exprimée en ohm ; avec une résistance plus basse, la puissance utilisée doit être plus importante, par conséquent, une quantité plus importante de liquide est vaporisée.

Augmenter la puissance de la batterie

Avec une batterie dont la puissance se règle, il est important de vérifier que vous utilisiez les bons réglages en fonction de la valeur de la résistance utilisée. Avec une batterie ancienne génération qui ne possède pas de réglages, il est important de savoir que la puissance est parfois liée à l’état de charge. Si vous remarquez que les problèmes apparaissent en fin de journée, pensez à recharger votre cigarette électronique en milieu de journée afin conserver une puissance adaptée.

Adapter sa façon de vaper

Si les remontées de liquides sont toujours présentes c’est qu’elles proviennent probablement d’une utilisation inadaptée de votre cigarette électronique.

Le tirage

Les vapoteurs débutant ont tendance à tirer sur leur cigarette électronique comme on fume une cigarette, en prenant des bouffées courtes et intenses. Cette méthode de tirage n’est pas adaptée à la cigarette électronique, il faut privilégier des bouffées longues et douces afin d’éviter des remontées de liquide. Pensez également à relâcher le switch de votre batterie juste avant d’arrêter d’aspirer, cela permettra de ne pas laisser de vapeur dans la cheminée, ce qui est source de condensation.

La composition du e-liquide

Selon la composition du e-liquide choisi, il y aura plus ou moins de risques de fuites et de remontées. Il est important d’adapter le liquide au matériel ; une résistance basse avec une batterie réglée sur un haut niveau de puissance sera plus adapté à des liquides visqueux avec un haut taux de glycérine végétale. Avec une résistance haute et une puissance peu élevée, il faudra préférer des liquides fluides avec un taux élevé de propylène glycol.

La position de la cigarette électronique

Sur certaines cigarettes électroniques, le fait de vapoter en position horizontal (si vous êtes couché par exemple) peut entraîner un engorgement de la résistance et donc des remontées de liquide ; préférez donc une vape à la verticale.

Afin de diminuer le risque d’avoir des remontées de liquides et des crépitements importants, il est conseillé d’adapter sa vape à son matériel et bien évidemment de choisir une cigarette électronique de bonne qualité. Aujourd’hui, il existe des kits pour les débutants et les vapoteurs confirmés, qui contiennent du matériel de haute qualité et qui permettent d’éviter la plupart des désagréments cités plus haut.

 

Laissez un commentaire

Connectez vous pour laisser un commentaire